Fondée en 1976, JEU est la seule revue francophone en Amérique du Nord qui soit consacrée exclusivement aux arts du spectacle vivant. Publiée quatre fois l’an, la revue accueille dans ses pages des réflexions d’artistes et d’observateurs exigeants de la scène théâtrale.

Il est question de mise en scène et d’interprétation, de dramaturgie et d’esthétique, mais aussi de politique, de danse et de cirque. Dossiers et rubriques offrent des points de vue multiples, des prises de position passionnées et approfondies qui font de la revue une référence.

[source : présentation de la revue sur sodep.ca]

Liberté se préoccupe de littérature, de théâtre, de cinéma, de philosophie, de tout ce qui relève de la réflexion et de la beauté, ce qui n’est en rien contradictoire avec le désir de s’arrimer au politique dans son sens le plus large. L’art est une condition du politique, un lieu de parole plutôt qu’une spécialisation.

Liberté se définit comme un véritable lieu de débats en dehors de toute sphère d’influence, aiguillonné par une urgence : la nécessité de faire acte de résistance tant au bavardage médiatique qu’au murmure marchand ambiant.

[Présentation de la revue sur sodep.qc.ca]

Percées – Explorations en arts vivants est une revue savante francophone dédiée aux arts vivants. Les champs du théâtre, de la danse, du cirque, de la performance et des pratiques artistiques interdisciplinaires y sont réfléchis sous différents éclairages théoriques.

Cette pluralité des approches permet la saisie composite d’enjeux liés aux phénomènes, aux processus, aux œuvres ou aux expériences de réception. Accordant une place importante à l’histoire contemporaine ainsi qu’à la recherche-création, la revue favorise un effritement des frontières épistémologiques et met de l’avant la porosité, les frottements et mises en écho des systèmes de pensée.

[source : présentation de la revue sur erudit.org]

Théâtre/Public, trimestriel d’une centaine de pages fondé en 1974 par Bernard Sobel, est une revue de référence. Elle inscrit  le théâtre dans la perspective du dialogue avec le public. Chaque numéro, organisé autour d’un thème esthétique, culturel ou politique, fait le point sur le théâtre actuel et sur sa réflexion. Curieuse de tout ce qui relève de la connaissance du théâtre comme art et comme phénomène social, la revue se veut le reflet de la dynamique des débats entre les différents courants qui animent la vie théâtrale aujourd’hui.

[source : présentation de la revue sur editionstheatrales.fr/collections/theatre-public]

La revue, fondée en 1992 par Anne Wibo, est une publication du Centre d’études théâtrales. Elle paraît au rythme de trois numéros par an. Espace de réflexion sur le fait théâtral à partir de ses différentes approches disciplinaires – dramaturgie, esthétique, scénographie, littérature, sociologie, droit…-, la revue Études théâtrales se consacre aux dimensions tant historique que contemporaine, tant textuelle que représentative du spectacle vivant.

Véritable outil pédagogique et source de renseignements bibliographiques d’une grande fiabilité, Études théâtrales a acquis une réputation internationale auprès des universitaires – étudiants, professeurs et chercheurs – ainsi que des créateurs – comédiens, metteurs en scène, acteurs, scénographes.

[source : présentation de la revue sur cairn.info/revue-etudes-theatrales/apropos]

Depuis 1992, Médecine des arts, première revue européenne spécialisée dans l’étude médicale et scientifique des pratiques artistiques, et la santé des artistes. Elle permet le transfert de connaissances entre cliniciens, thérapeutes, chercheurs, pédagogues et artistes (musiciens, chanteurs, danseurs, acteurs et interprètes).

[Présentation de la revue sur medecine-des-arts.com]