Bix met en lumière la carrière de Leon Bix Beiderbecke, l’un des solistes de jazz les plus novateurs des années 1920 aux côtés du légendaire Louis Armstrong. Compositeur et interprète de certaines des œuvres phares du genre à ses débuts, Bix a lutté toute sa vie contre ses propres démons tout en affrontant la désapprobation de ses parents et une dépendance à l’alcool.

Présenté dans des panneaux essentiellement muets qui reflètent sa qualité de rebelle, d’outsider et son incapacité à communiquer autrement que par sa musique, cette bande dessinée raconte l’ascension rapide et la chute tragique d’une vedette du jazz, métaphore de la gloire et des risques inhérents à la vie créative.

Cote : BD C459b (à la musicothèque)

À découvrir du même auteur : Deux généraux


Source: Rosalie Méthot, Bibliothèque