Savez-vous que l’on compte cinq fois plus d’autistes chez les garçons, que 80 % des bègues sont de sexe masculin ou que neuf personnes incarcérées sur dix sont des hommes ?

Pourquoi ? Parce que le cerveau masculin n’est pas construit de la même manière que son alter ego féminin. Unisexe à la conception, il se masculinise chez l’embryon puis au cours de la petite enfance, sous l’effet d’un tsunami hormonal.

Dans un style limpide, l’un des meilleurs spécialistes du sujet raconte à quel point les gènes et les hormones sexuelles, tout comme l’environnement, influencent le comportement des garçons et nous fait découvrir que le cerveau masculin se modifie avec l’âge ! Politiquement incorrect, scientifiquement irréprochable.

Cote: 612.82 B197q

Feuilleter un extrait de ce livre.

Lire une critique parue dans la revue Sciences humaines.


Source: Rosalie Méthot, Bibliothèque

Une vulnérabilité informatique a été décelée dans le système de catalogue de prêts et réservations de la bibliothèque. Pour permettre à notre fournisseur de développer une rustine de sécurité et pour protéger nos données, nous fermons l'accès au catalogue (catalogue.cegepsl.qc.ca) pour les utilisateurs et utilisatrices qui ne sont pas connecté.es sur un ordinateur appartenant au cégep. Le site de la bibliothèque ainsi que les ressources numériques demeurent accessibles. Merci de votre compréhension. Nous vous tiendrons informés de l'évolution de la situation.