– Fume !
– Je veux pas !
– Oui, tu veux ! Le vrai Philippe, y veut tout le temps.
– Lâche-moi ! T’es fucké !
– Non, je te lâcherai pas ! Pompe estie !
– Non !
– Je veux pas finir tout seul ! Je veux pas que tu partes travailler !

Samuel et Philippe sont deux chums de gars qui passent leurs journées à fixer le vide du fond de leur divan tout en ressentant le poids de l’individu dans l’univers. Ces véritables Sisyphe du quotidien luttent contre la monotonie à coups de joints, de bières et de réflexions aussi existentielles que ridicules. Au travers de ce dialogue se dessine l’une des plus belles et tragiques bromances du XXIe siècle.

Cote : C842.92 R921s

Feuilleter un extrait de cette pièce de théâtre.

Lire une critique publiée par Le Devoir.

Voir une captation de la pièce partagée par son auteur :


Source: Rosalie Méthot, Bibliothèque