Et autres récits océaniques

Des manchots de l’Antarctique aux mergules du Groenland en passant par les sternes des Laquedives et les puffins de l’archipel marseillais, ces huit fables océaniques dévoilent des mondes marins fascinants qui existent sans nous, malgré nous.

David Grémillet étudie la physiologie et le comportement de ces oiseaux afin d’explorer leurs extraordinaires adaptations aux climats extrêmes, de pister leurs gigantesques migrations à travers les mers et de mieux comprendre leurs relations et leurs interactions avec l’écosystème marin. Nous pénétrons ainsi dans leur intimité et pouvons enfin découvrir ce qui se joue par-delà l’horizon, nous qui sommes le plus souvent cloués au rivage.

Par son art du récit très maîtrisé, l’auteur parvient à entrelacer plusieurs niveaux de lecture : aux trente ans d’aventures sauvages du scientifique sur le terrain se mêlent les fascinantes singularités de ces oiseaux et la prise de conscience de l’impact géopolitique que font peser sur les environnements marins nos économies débridées.

Cote : 598.177 G825m

Feuilleter un extrait de ce livre.

À lire sur le même sujet : Oiseaux marins : entre ciel et mers et Les manchots


Source: Rosalie Méthot, Bibliothèque