Sélectionner une page

Nouvelles

image Le cégep de Saint-Laurent décerne la Mention d’honneur 2024 de l’AQPC à Catherine Beaulieu
Nouvelle

Le cégep de Saint-Laurent est fier de décerner la Mention d’honneur 2024 de l’Association québécoise de pédagogie collégiale (AQPC) à....

image Une équipe de recherche étudiante obtient le troisième prix de l’ARC
Nouvelle

L’Association pour la recherche au collégial (ARC) a décerné le 14 mai dernier, lors de la séance de clôture du colloque qu’elle tenait dans....

image Des bourses FRQNT pour des stagiaires du Cteau
Nouvelle

Deux membres de la communauté étudiante du cégep de Saint-Laurent ont obtenu une bourse du Fond de recherche du Québec : Nature et technologies....

image ARTENSO obtient une subvention du FRQSC
Nouvelle

Le responsable scientifique du Centre collégial de transfert en pratiques sociales novatrices ARTENSO, Sylvain Martet, a reçu un financement de....

À découvrir

Nos mondes perdus

Nos mondes perdus

Une bande dessinée scientifique et autobiographique dans laquelle l’autrice évoque ses angoisses existentielles et scientifiques : fascination pour les dinosaures, le dessin anatomique, l’histoire des sciences, entre autres. Elle interroge la place de la connaissance dans la société. Une plongée dans la paléontologie, l’histoire des sciences et finalement, l’histoire de l’Histoire.

Anime, guide de l’animation japonaise

Anime, guide de l’animation japonaise

Par le biais de fiches présentées par ordre chronologique, agrémentées de données techniques, d’éléments d’intrigues, d’analyses et d’anecdotes, l’auteur explore la production de films et de séries télévisées d’animation au Japon entre la fin des années 1950 et la fin des années 1960, ère des pionniers marquée par l’industrialisation du secteur et son succès à l’export.

Tout le monde aime danser

Tout le monde aime danser

Soumis aux règles de la performance et aux idéaux inatteignables, le mouvement, bien qu’il soit inné, a perdu depuis longtemps son caractère enfantin. Dans cet essai très personnel, Chloé Rochette entreprend de nous convaincre que bouger est d’abord un acte d’amour, instinctif et magique. Et que le corps en mouvement est une histoire qu’il faut apprendre à raconter autrement.

Notre forêt

Notre forêt

Une vision holistique de la forêt mêlant écologie, botanique, magie et spiritualité. L’autrice présente les capacités insoupçonnées des écosystèmes forestiers pour la santé, le bien-être et la survie de la planète, assimilées par la médecine et la botanique, par des méthodes de guérison traditionnelles ou encore présentes dans des savoirs hérités du folklore et des mythes anciens.

La nébuleuse de la Tarentule

La nébuleuse de la Tarentule

« De l’autre côté de la vitre, sur le quai, Franco et les enfants m’attendent, emmitouflés dans leur manteau d’hiver. Je leur souffle un baiser, qui se perd dans les rafales poudreuses. On pourrait croire que, plutôt que de revenir, je m’apprête à les quitter. »

Drag

Drag

Une exploration de l’univers du drag, de son esthétique et de ses communautés. En évoquant son histoire et sa place dans la société contemporaine, l’ouvrage met en lumière des figures populaires ou underground, festives ou engagées, consensuelles ou radicales, qui ont contribué à faire évoluer ce monde complexe et sa culture, entre résistance, humour et férocité.

Quelques statistiques

monographies

bandes dessinées

portables

employé.e.s sympathiques